Actualités sportives - Conseil
Christmas roast meal setting with winter snow through a window

Des fêtes de fin d’années qui riment avec des repas de fêtes équilibrés, dit « healthy », c’est possible ! Les fêtes de fin d’année sont un moment magique, pas question qu’elles soient la bête noire pour qui veut prendre soin de sa silhouette. En adaptant ses menus de fin d’années, il est tout à fait possible de se régaler sans culpabiliser.

Les maîtres mots pour réussir le passage à la nouvelle année est de boire suffisamment d’eau et de manger des fibres pour bien drainer, et de ne surtout pas se mettre au régime avant et entre les fêtes. Au contraire, on reste droite dans sa robe ou dans ses mocassins, en mangeant ce qu’on souhaite mais en quantité raisonnable. On essaie de garder des horaires de repas réguliers et de bien digérer entre chaque repas, en comptant au moins 3h et dans l’idéal 6h. Contrairement aux idées reçues, on garde un rythme bien régulier sans sauter le repas suivant, afin que le corps ne soit pas en manque : il stockerait deux fois plus en prévision d’un manque futur ; soit deux fois plus de graisses ou de sucres. Si vous êtes aux commandes des repas, voilà quelques idées healthy pour privilégier fruits et légumes frais, bonnes graisses, glucides à qualités nutritionnelles et calcium contenu dans les poissons.

En apéritif et entrée :

  • On remplace l’alcool contre des cocktails de fruits maison, des smoothies frais ; 
  • Si les fruits de mer sont à l’honneur, aucune hésitation à avoir pour faire le plein de vitamine D et de calcium. On reste seulement vigilant sur le pain beurré et la mayonnaise, qu’on limite voir proscrits, en prévision des plats et desserts qui suivent ; 
  • On troque le célèbre duo saumon / foie gras et toasts beurrés par une succulente terrine de langoustines et chair de tourteau, regorgeant de protéines, calcium et vitamines D, accompagnée de concombres et tomates fraiches et d’une sauce façon tzatziki, à base de fromage blanc.

Très facile a réaliser, on mélange :

250g de fromage blanc 0% ou allégé
1 gousse d’ail
1 concombre en petit dès
Aneth, menthe, sel et poivre

 

En plat :

  • Une viande blanche, au label contrôlé, est à privilégier sur une viande rouge, riche en graisses saturées. Pour faire bien attention, on évite de la rôtir au four dans du beurre et de l’huile bon marché mais grâce à de l’huile d’olive et ses graisses non saturées.
  • Un tian de légumes, de préférence frais et de saison, cuit au four à l’huile d’olive est un excellent accompagnement. Tout comme une ratatouille ou un plat de légumes mijotés.
  • Plusieurs recettes de farces aux haricots rouges, champignons mijotés, céréales complètes et/ou légumes existent, à base de miel comme liant.

 

En dessert :

  • On n’hésite pas à ajouter quelques figues et pommes dans la salade accompagnant le fromage.
  • La bûche traditionnelle ou les desserts à la crème peuvent être facilement remplacés par des desserts légers aux fruits, des mousses de fruits. Dans le cas contraire, on peut miser sur des plats légers afin de se faire plaisir lors du dessert.

On n’oublie pas pour autant nos exercices sportifs ! Même lors des fêtes il est possible de se faire plaisir sans pour autant faire d’excès ! On veille à manger bon et équilibré, en faisant de vraies pauses entre chaque repas et en s’hydratant bien pour drainer les mauvaises graisses. Pendant ces pauses on en profite pour faire quelques exercices.

Facebook
Google+
Twitter

Articles

non stop 7j/7
6H-23H LUNDI AU DIMANCHE *
* VOIR SELON CLUB